Mois : juin 2009

L’herbier gourmand: l’estragon (petits trucs)

Contrairement au basilic, l’estragon accentue son parfum à la cuisson, c’est pourquoi il faut l’utiliser avec parcimonie car il est assez fort pour dominer les autres saveurs. L’estragon doit être ciselé car haché ou mixé, la saveur s’accentue mais développe une amertume désagréable. On n’utilise que les feuilles car les tiges sont trop coriaces.

L’herbier gourmand: l’estragon (introduction)

Qu’ont en commun les sauces béarnaise, gribiche et tartare ? L’estragon ! Et c’est aussi ce parfum subtil qui transforme le petit cornichon français en friandise. Originaire de Russie, l’estragon est apparu en Europe après les croisades au XVIème. Siècle.

L’herbier gourmand: le basilic (petits trucs)

Il faut éliminer les boutons floraux dès leur apparition car les fleurs donnent un goût amer à la plante. On peut maintenant se procurer un basilic citronné à feuilles panachées qui ne fleurit pas : le Pesto Perpetuo «Ocimum citriodorum ».

L’accès libre au millepertuis est menacé

J’ai appris récemment que l’ordre des pharmaciens du Québec a demandé à ce que le millepertuis, une plante médicinale sauvage au Québec, devienne un produit uniquement disponible derrière le comptoir de la pharmacie.