Mois : août 2016

Le faucheur de marguerites

  J’aurais pu comme tout le monde, appeler cette chronique : Effeuillons la marguerite, ou je t’aime un peu, beaucoup…, tout cela vole bas et commence à sérieusement à être dépassé. Pourquoi Le faucheur de marguerite ? En l’honneur des pionniers de l’aviation, qui étaient surnommés ainsi parce qu’avec leurs vieux coucous, ils étaient plus souvent …

Le faucheur de marguerites Lire la suite »