Santé et mieux-être

Petit guide de survie à la «gastro»

By  | 

Qu’est-ce que la «Gastro»?

La gastro-entérite, mieux connue sous le terme « gastro », est un malaise courant qui se propage rapidement d’une personne à l’autre. Ses principaux symptômes sont la diarrhée et les vomissements. Elle est contractée principalement l’automne et l’hiver. La gastro ne provoque pas nécessairement de fièvre. Toutefois, il est bon de contrôler régulièrement sa température afin de vous soigner adéquatement en cas de fièvre. La température normale est de 99.5°F soit 37,5°C. La mesure de la température devrait idéalement être prise par le rectum à l’aide d’un thermomètre conçu à cet effet. Une température du corps au-delà de 100,4°F ou 38 °C indique la présence de fièvre. Afin de faire diminuer la fièvre, il est possible de prendre des comprimés d’Acétaminophène «Tylenol». Ce type de médicament peut habituellement être pris même pendant les symptômes de gastro.

 

Prévention

Le meilleur moyen de prévention de cette infection est le lavage efficace fréquent des mains ainsi que des surfaces.

 

Soins

Lors d’un épisode de gastro, il est essentiel de maintenir votre niveau d’hydratation. Les vomissements et la diarrhée auront tôt fait de diminuer la quantité d’eau et de sels minéraux contenus dans votre corps. L’utilisation d’une solution de réhydratation est un bon moyen pour y arriver. Par exemple, pour les enfants, le Pedialyte à saveur modifiée ou nature à raison de 2-4 cuil. à thé aux 15-20 minutes ou des croquettes de glace

Il est aussi important de recommencer à manger dès que possible. Une alimentation adéquate facilitera le rétablissement de votre système digestif.

Vous devez toutefois recommencer à vous alimenter graduellement et en très petite quantité à la fois. Lorsque ça fait environ quatre (4) heures que l’on n’a pas vomies, il est alors possible de commencer à manger, mais avec prudence, selon les indications suivantes :

 

Aliments à privilégier

•       les pâtes alimentaires;

•       le riz;

•       les viandes maigres cuites, dont le poulet;

•       le poisson cuit avec peu de matières grasses;

•       les œufs à la coque ou pochés;

•       certains fruits et légumes (bananes mûres en purée, compote de pommes sans sucre ajouté, carottes bien cuites, pommes de terre en purée);

•       les céréales non sucrées avec du lait par exemple «Corn Flakes» ou «Rice Krispies»;

•       le pain blanc grillé (roti);

•       le Yogourt maigre (pas de petit fruit, mais il peut y avoir des morceaux de pêches. Bien les mastiquer);

•       le fromage léger;

•       Jus d’orange sans la pulpe.

 

Aliments et boissons à éviter

•       le sucre ;

•       les jus de fruits qui contiennent beaucoup de sucre et les boissons aux fruits;

•       le jus de pommes, poires ou fruits;

•       les boissons pour sportifs de type «Gatorade»;

•       les boissons gazeuses, même dégazéifiées;

•       les boissons contenant de la caféine;

•       les bouillons et soupes en sachet ou en conserve;

•       les aliments frits ou très gras (croustilles, pommes de terre frites, charcuteries, pâtisseries);

•       la crème glacée, les sorbets, les sucettes glacées et les gelées (comme le Jell-O);

•       les fruits séchés, les fruits en conserve dans un sirop;

•       les céréales sucrées;

•       les bonbons, le chocolat;

•       les tomates ;

•       Les aliments riches en fibres ou les graines;

•       les aliments très épicés ou les assaisonnements.

 

Toutefois, afin de ne pas surcharger votre système digestif pendant son rétablissement, il est préférable de ne pas boire en mangeant. Vous devriez idéalement boire 30 minutes avant ou après l’ingestion d’aliments.

Pour les femmes qui prennent des contraceptifs oraux, il est préférable de vérifier votre pharmacien après vingt-quatre (24) heures de présence des symptômes de gastro car votre situation pourrait nécessiter une protection supplémentaire.

 

Source : Info-Santé et http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/gastro-enterite/