Santé et mieux-être

Santé et mieux-être en milieu de travail: Êtes-vous déséquilibré(e) ou artiste? – PARTIE 4/5

By  | 

Êtes-vous déséquilibré(e) ou artiste?

Environnements favorables à la santé au travail : l’équilibre travail-vie personnelle

 

Qu’est-ce que l’équilibre travail-vie personnelle? À mon avis, c’est un art. Je dirais même plus : c’est un art qui s’approche un peu des arts du cirque… voire même du funambulisme. Le funambule marche sur un fil et le moindre faux pas, la moindre inattention peut causer un déséquilibre entraînant la chute. Considérant la vitesse où va notre quotidien et toutes les obligations avec lesquelles nous devons jongler, notre santé mentale ne tient parfois qu’à un fil… Et vous, êtes-vous un artiste du cirque qui réussit à garder l’équilibre tout en jonglant sur son fil?

  • Comment peut-on créer des environnements favorables à la conciliation travail-famille?
  • Comment peut-on faciliter cet équilibre en tant qu’employeur? En tant que travailleur?

 
Avant de faire des démarches et d’entreprendre différents changements, il faut d’abord se demander : Qui est ma clientèle cible? Ce changement répondra aux besoins de quelle proportion des employés? Est-ce que cette nouvelle mesure contribuera à réduire le nombre de jours d’absences? Est-ce que cette mesure enlèvera une préoccupation / un stress à mes employés? Regardons quelques options en fonction des différents types d’environnements.

Environnement physique

Vous pensez possiblement déjà au service de garde, aux services de repas / collation santé ou encore à l’activité physique en milieu de travail. Parlons donc d’autre chose.

Vos statistiques indiquent plusieurs absences pour suivis médicaux? Des infirmières offrent des services en milieu de travail, que ce soit avec une présence sur une base régulière ou ponctuelle.  Les services offerts peuvent inclure entre autres:

  • Des prises de sang,
  • Le suivi des maladies chroniques (hypertension, diabète),
  • La vaccination (contre la grippe ou autre).

 

Environnement économique

Certaines entreprises ont mis sur pied un environnement économique très favorable à la  conciliation travail-famille pour les pairs aidants en offrant diverses modalités salariales facilitantes. Exemple: un employé doit s’absenter 2 jours / semaine pendant 4 semaines pour un proche malade. Au lieu de couper ces deux journées sur son salaire, l’employeur n’en coupe qu’une seule, mais pendant 8 semaines.

De façon plus accessible, les programmes offerts par certains réseaux de transport en commun (ex. : RTC, STM) offrent des réductions sur leurs abonnements. De plus, les voies réservées peuvent contribuer à sauver une partie du trafic et ainsi réduire le temps alloué au trajet entre la maison et le lieu de travail.

Aussi, lorsque la nature des tâches le permet, offrir la possibilité de faire du télétravail quelques jours permet aussi de sauver du temps de transport. (Ceci fait partie de l’environnement politique, tout comme la flexibilité d’horaire et la possibilité d’utiliser des banques de temps)
 

Et l’environnement socioculturel?

L’entraide fait-elle partie des valeurs mises de l’avant? Voici une façon d’utiliser vos ressources cachées lors de journées de tempête. Quelles ressources cachées? Les jeunes autour de vous! Lors des journées de tempêtes, si une commission scolaire ferme ses écoles, ce sont normalement tous ses établissements qui sont touchés. Plusieurs parents d’enfants au primaire doivent alors prendre congé. Certains des adolescents du secondaire aussi en congé forcé, pourraient accompagner leur parent au travail et utiliser quelques locaux pour offrir un service de garde pour des enfants plus jeunes. Il y aurait évidemment une certaine logistique d’inscription à gérer, mais ça peut dépanner lorsque le système est mis en place à l’avance. L’adolescent se trouve alors valorisé et fait un peu d’argent tandis que le parent évite de prendre congé ou de carrément perdre une journée de salaire (et l’employeur évite de perdre une journée de travail d’un employé).

 

Chaque personne doit par contre se prendre en main. L’employeur peut le soutenir en :

  • Offrant de la formation sur l’organisation du temps et la gestion des priorités.
  • Organisant des kiosques d’information permettant à différents organismes de présenter leurs services (aide au devoir, aide ménagère, etc.)

 

Finalement, voici deux suggestions de services en entreprise qui gagnent à être connus :

  • Point de cueillette de vêtement pour un service de nettoyeur.
  • Garage mobile (changement d’huile / changement de pneus)

En tant qu’individu, savez-vous où sont vos priorités? Vos actions et votre façon de gérer votre temps reflètent-ils ces priorités? Non? Il serait alors avantageux de prendre un temps d’arrêt pour revoir votre routine quotidienne afin de mieux l’enligner sur vos priorités.

Avez-vous de l’aide de vos proches?

Les membres de votre famille collaborent-ils aux différentes tâches?

Exemples :

  1. Impliquer vos enfants dans une activité de cuisine où vous préparez une partie des repas et coupez des légumes pour la semaine peut être amusant et utile tout en les aidant à développer différentes aptitudes. (D’ailleurs, le livre Cuisiner sans maman de Didier Girol peut vous aider.)
  2. Cuisiner plusieurs plats en grande quantité entre amis (chacun repart ensuite avec une partie) est une autre façon d’avoir du « plaisir productif ».
  3. Est-ce que les tâches entre parents (et même avec les enfants) peuvent être réparties plus efficacement?
  4. Un parent à la retraite est-il disponible pour aller chercher les enfants à l’école, vous évitant ainsi un détour après le travail?

Une fois l’organisation de votre temps revue et améliorée, est-ce que de l’aide externe permettrait de vous décharger complètement de certaines des tâches qui vous grugent le plus de temps ou d’énergie?

Le site www.koservia.com fait d’ailleurs un beau recensement des différents services offerts selon les régions.

Vous êtes trop serrés financièrement pour vous offrir ces services? Revoir ses priorités, c’est aussi revoir son budget. Certaines dépenses peuvent-elles être réduites afin de pouvoir vous « acheter de l’aide » et ainsi passer plus de temps de qualité avec vos proches?

Les environnements favorables à la conciliation travail-vie personnelle, c’est aussi à la maison.

Spécialiste de la santé et du mieux-être, Stéphanie Chrétien est une Kinésiologue expérimentée spécialisé dans les programmes de mise en forme et de promotion de la santé. Elle oeuvre dans le domaine de la gestion de centres d'activité physique et de la promotion de la santé / mieux-être en entreprise depuis près de 15 ans.